Accueil

10Juil 2020

S’il sera difficile de mesurer l’impact économique et social de la pandémie de COVID-19 sur le long terme, une chose est certaine : celle-ci aura permis de conscientiser la population à l’importance d’acheter local, de repenser ses habitudes de vie/consommation et d’adopter des pratiques favorables à l’environnement – pratiques d’autant plus nécessaires que l’on assiste à une résurgence paradoxale du plastique à usage unique et de la pollution liée aux gants, lingettes et masques usagés. Privilégier des commerces et des entreprises d’ici, offrant des produits réutilisables, recyclables et écologiques s’impose donc comme une priorité absolue.

Entretien avec Jérôme Reynaud, co-fondateur et responsable de projet R&D chez Reyjin (jeune startup montréalaise spécialisée dans le vêtement athlétique, technique et intelligent), qui nous explique comment choisir son masque pour bien se protéger ainsi que les raisons qui ont poussé son entreprise à s’engager face à la crise.

Lire la suite

09Juil 2020

Il y a quelques mois à peine, le Québec reconnaissait s’inquiéter du manque d’approvisionnement en équipement médical. Si le nombre de nouveaux cas d’infection au coronavirus ne cesse aujourd’hui de diminuer, et que tous les efforts sont maintenus pour éviter une éventuelle pénurie, la crise a cependant révélé un autre problème tout aussi important : le besoin pour les travailleurs de première ligne et les professionnels de la santé d’avoir accès à des masques respiratoires, stérilisables et réutilisables, adaptés pour un port continu et prolongé (i.e.: qui soient non seulement bien ajustés mais qui éliminent aussi les points de pression, l’inconfort et les «blessures de guerre» telles que les décrivaient des infirmières du monde entier).

Face à ce constat, l’équipe de ShapeShift 3D, une jeune startup montréalaise spécialisée en logiciels de personnalisation, a décidé de tirer profit de son expertise pour fabriquer des masques de protection sur mesure (Beyond-Fit), conçus à partir du scan 3D du visage des utilisateurs et permettant d’assurer un confort inégalé et une protection maximale.

Entretien avec Daniel Béland, directeur des opérations, pour nous parler des facteurs à prendre en considération lors de l’achat d’un masque de protection ainsi que des défis que la jeune entreprise a du surmonter pour rebondir et innover en temps de crise.

Lire la suite

08Juil 2020

Face à la demande grandissante de la part de la population pour des masques de protection antiprojection, on assiste à l’émergence de nouveaux produits et de nouveaux fournisseurs. Masques chirurgicaux jetables ou masques de protection réutilisables faits maison (aussi dit artisanaux), en vente en ligne ou sur les tablettes de nos magasins, d’importation ou fabriqués au Québec…. Pas facile de s’y retrouver! 

Alors, au-delà de l’esthétique, quels critères faut-il prendre en compte pour faire le bon choix et surtout s’assurer de leur efficacité? 

Entretien avec Louise Bernard, présidente fondatrice de Rheabrio, une jeune startup montréalaise spécialisée dans la conception et la fabrication d’instruments médicaux qui a développé Facembrace, un masque de protection antiprojection, sans couture, alliant un haut degré de confort et un niveau de filtration supérieur.

Lire la suite

22Juin 2020

Le CEIM est très heureux d’annoncer la signature d’un nouveau partenariat avec le Centre en imagerie numérique et médias interactifs (CIMMI).

Situé à Québec, le CIMMI est un centre collégial de transfert technologique (CCTT) spécialisé dans le développement de technologies dans le domaine de la réalité augmentée et virtuelle, de l’imagerie médicale, du traitement de l’image 2D et 3D et des technologies du Web. Il offre aux entreprises des services-conseils et les accompagne dans leur démarche d’innovation. Le CIMMI propose également des services de recherche et développement (R&D) appliqués, des équipements spécialisés et l’accès à des aides financières.

Par cette entente, le CEIM et le CIMMI visent à renforcer la complémentarité de leurs services, à faciliter l’accès à des ressources qui sont essentielles aux succès de leurs entreprises et à accélérer le développement de nouvelles technologies.

Nos organismes ont une vision claire des défis et des opportunités auxquels font face les entrepreneurs de l’industrie de l’imagerie numérique et des médias interactifs. Nous sommes fiers de pouvoir allier nos expertises et nos réseaux pour mieux appuyer notre écosystème et par extension, stimuler la croissance et l’innovation technologique au Québec.
– Serge Bourassa, président et chef des opérations du CEIM

Le CIMMI est fier de s’associer au CEIM dont la réputation n’est plus à faire. Cette synergie entre nos organisations permettra l’émergence de nouvelles entreprises et favorisera la recherche collaborative à la grandeur du Québec. Permettre aux entrepreneurs de développer de nouvelles idées, d’atteindre une position concurrentielle, d’ouvrir de nouveaux marchés, c’est notre raison d’être. Le CIMMI est membre du réseau Synchronex qui comprend 59 centres qui contribuent au développement économique et social de toutes les régions du Québec ainsi qu’à celui de la recherche au collégial.
– Michel R. Bouchard, directeur général du CIMMI

11Juin 2020

Le CEIM est très heureux de souligner son partenariat avec le Centre de développement et de recherche en intelligence numérique (CDRIN).

Cette entente a pour objectif de favoriser les échanges et les opportunités d’affaires entre les deux organismes et s’inscrit dans une volonté de favoriser la création et le développement d’entreprises innovantes œuvrant dans le domaine de l’imagerie numérique et du jeu vidéo.

Centre collégial de transfert en technologie (CCTT) affilié au CEGEP de Matane, le CDRIN offre des services de recherche et développement (R&D), d’aide technique, de formation spécialisée et d’accompagnement à l’innovation. Le CDRIN se positionne dans la valorisation des technologies de l’intelligence numérique au bénéfice des industries créatives et culturelles.

Un premier client incubé au CEIM référé au CDRIN

e→d films a mandaté le CDRIN pour l’accompagner dans la recherche et le développement d’un outil permettant à des artistes de créer des projets en 2D et de les générer rapidement en 3D. Ce gain de créativité et de productivité aura permis au studio d’animation d’une dizaine d’employés de réaliser des projets à la hauteur de ses ambitions.

Sans le CDRIN, l’outil d’automatisation des animations n’aurait jamais vu le jour.
– Archita Ghosh – Productrice exécutive, e→d films

06Mai 2020


Merci de remplir le formulaire ci-dessous pour confirmer votre intention d’achat

À noter: Mesurez la distance entre le point le plus creux du nez, situé entre les yeux, et la pointe du menton pour déterminer la bonne taille.

Masques de protection Facembrace
16Avr 2020

FORMULAIRE D’INSCRIPTION EN LIGNE

Merci de remplir le formulaire ci-dessous afin de vous inscrire à l’événement.

CONSULTATION GRATUITE LA GUILDE
25Mar 2020

FORMULAIRE D’INSCRIPTION EN LIGNE

Merci de remplir le formulaire ci-dessous afin de vous inscrire à l’événement.

CONSULTATION GRATUITE
loading