Jusqu’à 2010, on se demandait si on voulait investir en développement de produits. Comme de nombreuses entreprises, on se concentrait à l’époque sur les services, en vue de financer d’éventuels produits. Finalement, on a choisi de mettre de côté l’idée de concevoir des produits, parce que notre offre de services était vraiment solide. La courbe de croissance a été impressionnante ensuite, et l’équipe alors formée de 23 personnes en compte maintenant 150.
– Stéphane Rouleau, président et co-fondateur de Spiria

Quand je lui demande de décrire Spiria et sa proposition de valeur, Stéphane m’explique que la direction tente justement de mettre à jour cette définition : « Après 15 ans d’existence, c’est important d’actualiser cela… dit simplement, nous sommes une firme de solutions numériques. En raison d’un manque de connaissances, de ressources ou de temps, nos clients font appel à nous pour résoudre les composantes numériques de leurs problèmes. En cocréation avec eux, on développe la meilleure technologie pour optimiser leurs activités. »

Les 150 experts de Spiria partagent des bureaux à Montréal – siège social de l’entreprise -, Gatineau-Ottawa, Boston et, depuis la fin de 2017, Toronto. Ils y développent des logiciels sur mesure, des applications mobiles et Web, des solutions d’IdO, M2M et systèmes embarqués, en plus d’y réaliser la conception UX/UI et la création de sites Web.

Le savoir-faire spirien

En 2003, Stéphane a quitté son poste de développeur et proposé à son associé actuel de lancer une entreprise de développement logiciel. « Il a dit oui et on n’avait pas plus de plan à long terme que d’offrir nos propres services de développement », raconte le président de Spiria. « Ça a donc commencé comme ça, chacun dans son sous-sol respectif… »

Depuis, l’entreprise a livré plus de 1000 projets innovants pour plus de 400 clients. Cette vaste expérience et cette polyvalence permettent à Spiria d’adapter son expertise d’un secteur à l’autre. « Par exemple, que ce soit une société financière ou une entreprise du domaine alimentaire, les problèmes pour lesquels elles nous consultent sont souvent similaires », explique Stéphane. « Contrairement aux développeurs de solutions numériques qui se spécialisent dans un domaine particulier et mettent toujours en œuvre le même type de projet, on offre une perspective différente à nos clients. »

En plus de son excellente réputation en matière de qualité de service, Spiria est particulièrement reconnue à l’échelle locale pour son blogue technologique. « Outre les clients, beaucoup de gens suivent notre blogue et ici à Montréal, ils me disent qu’ils l’apprécient parce qu’il contribue à les garder informés à propos des technologies », mentionne Stéphane. Dans le cadre d’une stratégie à long terme qui ne mise pas exclusivement sur la vente, Spiria souhaite communiquer que le développement logiciel n’est pas quelque chose dont il faut se méfier, d’invariablement risqué et extrêmement dispendieux. « On veut démystifier ça un peu, montrer qu’en 2018, il est possible d’obtenir un logiciel sur mesure, qui répond exactement à nos besoins d’affaires, plutôt que de devoir se contenter d’une version qui le fait à 80 %… parfois le petit 20 % de plus fait toute la différence. »

L’esprit d’équipe

Le co-fondateur de Spiria indique également que l’entreprise consacre beaucoup d’énergie à la qualité de vie de ses employés. « On les traite bien, alors ils sont motivés à offrir un service de qualité supérieure à nos clients. » Le succès de Spiria serait donc attribuable à une équipe formidable et un ensemble de processus efficaces, élaborés grâce à 15 ans d’expérience auprès d’une clientèle variée.

Spiria a d’ailleurs souligné en février dernier son 15e anniversaire, rassemblant les équipes de ses divers bureaux au Château Montebello. Les deux jours de festivités ont aussi permis de préparer tout le monde aux projets et objectifs des cinq prochaines années. « Tous ceux qui étaient là ont bien apprécié puis on a très hâte au 20e », remarque le président.

Source: Mélanie Pilon, journaliste pour la Vitrine Star Tech


Partenaires:

23Mai 2018

Lorsqu’on a changé de modèle d’affaires, un virage vraiment important vers une nouvelle aventure, je connaissais aucune autre entreprise de Québec ayant adopté ce modèle SaaS. On avait donc peu de joueurs à consulter pour découvrir la meilleure façon de s’y prendre et c’est pour cette raison que l’entreprise a d’abord conçu et mis à l’essai un prototype.
– Johanne Devin, PDG et cofondatrice de WebSelf

WebSelf fournit des outils simples, performants et abordables, ou gratuits, pour la création de site Web à plus de 3 millions d’utilisateurs dans plus de 165 pays. Offrant un maximum de fonctionnalités aux gens qui désirent développer par eux-mêmes leur site Web sans posséder de solides compétences technologiques, la plateforme leur facilite la tâche, qu’il s’agisse de monter un site vitrine ou une boutique en ligne. « Même si nous sommes dans un environnement standardisé, on offre une très grande flexibilité et de nombreuses fonctionnalités, pouvant à tout le moins satisfaire 99 % des besoins de nos clients », indique Johanne.

Lire la suite

09Mai 2018

Nos clients, par exemple des festivals comme les Francofolies de Montréal ou Igloo Fest, apprécient non seulement le fait que notre solution leur permet d’épargner temps et argent, mais aussi de savoir exactement d’où viennent leurs festivaliers. Sont-ils uniquement de passage pour les deux jours de l’événement ou prolongent-ils leur séjour pour découvrir la ville ? Combien de nuitées ? Seuls ou accompagnés, et par qui ? Bref, toutes ces données qui représentent un avantage intéressant pour nos partenaires.
– Andrew Lockhead, président-directeur général et cofondateur de Stay22

Stay22, un agrégateur qui répertorie près de 6,5 millions de propriétés dans 200 pays, aide les voyageurs à trouver les meilleures options d’hébergement à proximité des prochains événements auxquels ils prévoient participer. « On a ciblé le créneau des plateformes de gestion d’événements, de conférences d’affaires, festivals et autres, ce qui nous démarque dans le marché immense des solutions en ligne pour le voyage », mentionne Andrew.

Grâce à ses ententes avec des partenaires tels que Airbnb, mais également avec des systèmes comme Travelport et HotelsCombined, Stay22 offre aux visiteurs un carrefour qui rassemble toutes les ressources de recherche au même endroit, simplifiant grandement leur expérience de planification. Le tout est ajusté sur une carte interactive qui s’intègre directement au site Web de l’organisateur de l’événement, de la billetterie ou autre destination en ligne où se trouve l’utilisateur.

Lire la suite

09Mai 2018

Le CEIM est ravi de collaborer à la tenue du camp entrepreneurial Audace dans ses locaux, et dans le cadre du Startupfest. L’avenir appartient aux jeunes, dit-on. Peut-être encore davantage aux jeunes entrepreneurs!
– Serge Bourassa, président du CEIM

Dans une volonté de développer l’école Audace à travers le Québec et à l’international, la Maison des entrepreneurs du Québec s’associe au CEIM ainsi qu’à l’événement Startupfest pour lancer son 11e camp d’été en entrepreneuriat qui se tiendra du 10 au 14 juillet prochain à Montréal. Cette nouvelle édition accueillera des jeunes de 10 à 16 ans provenant des quatre coins de la planète.

Lire la suite

loading