Salle de presse

04Oct 2017

Notre univers de données est très précis, nous avons choisi des sources crédibles et validées. Cela est d’autant plus intéressant en cette ère de fausses informations et d’infobésité.
Nous aidons nos clients à éliminer tout le bruit créé par les tonnes d’informations qu’ils reçoivent, ainsi qu’à y repérer ce qui leur est le plus pertinent.
– François Aird, président de CEDROM SNi

CEDROM SNi, dont le chiffre d’affaires atteint environ 20 millions $, offre des bases de données, mais surtout un service de veille et de monitoring des médias. Elle facilite la prise de décisions éclairées à environ 500 entreprises et une clientèle de bibliothèques qui s’abonnent à ses plateformes phares, Euréka (Amérique du Nord) et Europresse (Europe).

Lire la suite

16Juin 2017
Par Benoit Labbé (TechnoMontréal)
Frederic-Bastien

On était en avance d’un ou deux ans sur l’ensemble du marché quand on a réalisé la mise en œuvre de nos produits. Notre expertise des réseaux mobiles, d’Internet des objets et du ‘big data’ est un autre élément clé de l’avantage concurrentiel de mnubo. On a une excellente compréhension de la technologie et des enjeux pour nos clients.
– Frédéric Bastien, chef de la direction et cofondateur de mnubo

mnubo crée des logiciels de gestion et d’analyse des données intelligentes pour les fabricants de divers types d’appareils connectés. Avec ses analyses évoluées en temps réel, ses informations stratégiques et ses applications enrichies, mnubo transforme ces objets en objets intelligents. Cela représente un potentiel immense pour ses clients, des développeurs de robots aux producteurs d’appareils de chauffage comme Stelpro. mnubo les aide à améliorer leurs produits et leurs processus en mettant à profit les données recueillies par leurs propres machines.
Lire la suite

09Juin 2017
Par Benoit Labbé (TechnoMontréal)
philippe-morin

Nous sommes fiers d’avoir livré Outlast, qui a été un succès du premier coup, sans dépasser notre budget et tout en conservant notre indépendance. Sony et Microsoft ont montré un intérêt à offrir le jeu avec leurs consoles et le jeu a été très bien reçu, alors la distribution a été très simple ensuite.
– Philippe Morin, président de Red Barrels 

Un peu plus d’un mois après le lancement de son dernier jeu, le spécialiste montréalais du jeu d’ambiance lugubre prend un peu de temps pour mijoter sa prochaine idée, avec le désir de développer une nouveauté d’un registre différent. « On va s’amuser à animer des arcs-en-ciel et des Calinours maintenant… », blague Philippe Morin, président de Red Barrels.
Lire la suite

loading