Salle de presse

11Avr 2018

À la fin de ma maîtrise en gestion, je me trouvais devant ce dilemme classique, ‘Je fais quoi maintenant?’. Postuler un emploi ne me ressemblait pas, alors j’ai suivi le sage conseil de mon professeur, qui m’a rappelé que je ne devais pas forcément avoir de l’expérience avant de me lancer en affaires : Si c’est ce que tu veux faire, vas-y Amira !
– Amira Boutouchent, cofondatrice et CEO de Bridgr

Bridgr accompagne les PME manufacturières dans leur transformation numérique, offrant un carrefour virtuel où elles peuvent repérer et collaborer avec les principaux experts et fournisseurs de technologies requis pour réaliser ce changement.

La startup québécoise qualifie les technologies et les spécialistes qui seront jumelés aux clients selon leurs besoins, tant en matière d’expertise que de culture d’entreprise. Les entreprises clientes effectuent une sélection parmi trois à six profils et utilisent une plateforme conçue spécialement par Bridgr pour la gestion de projets manufacturiers afin d’administrer le tout, des documents associés à ces fournisseurs, au paiement de leurs services.

Lire la suite

04Avr 2018

Si les entreprises d’envergure comme TransferWise, Wealthsimple et l’une des 10 plus importantes institutions financières au pays font affaire avec nous, c’est avant tout parce qu’on mise vraiment sur la qualité des données qu’on met à leur disposition et la rapidité de notre application.
– Yves-Gabriel Lebœuf, CEO et cofondateur de Flinks

Alliant les mots financial et links, Flinks est une application d’agrégation de données financières qui facilite la connexion entre les institutions financières et les diverses entreprises logicielles qui utilisent ces données dans le cadre des services qu’elles offrent.

Yves-Gabriel donne l’exemple de Paypal, qui doit être lié aux comptes bancaires des utilisateurs pour permettre les dépôts et les retraits. « Auparavant, les gens devaient soumettre tous les numéros requis pour indiquer au système l’institution, le transit, le compte », explique-t-il. « Avec la technologie qu’on a développée, on le fait de façon instantanée. Puis, nos clients optent pour notre API en raison de la fiabilité et de la stabilité de la connexion par laquelle on puise les données financières. »

Lire la suite

28Mar 2018

L’utilisateur final de notre produit de connexion entre le monde réel et le Web ne se sent jamais observé, par son employeur par exemple. Il demande plutôt à ce qu’on le reconnaisse parce que notre technologie permet d’améliorer son expérience et ça, c’est une grande victoire pour nous.
– Jeffrey Dungen, cofondateur et PDG de reelyActive

reelyActive, chef de file mondial des systèmes de localisation en temps réel BYOD (Bring Your Own Device), permet en quelque sorte à ses clients d’observer le monde réel comme s’il s’agissait de pages Web, en vue d’optimiser ce qui importe le plus pour leur entreprise.

Lire la suite

loading