Actualités

16Mar 2018

Grâce à cette entente de réciprocité, les entreprises clientes du CEIM et de WBC pourront bénéficier des services offerts par l’incubateur liégeois ou montréalais, selon le cas, aux mêmes conditions que si elles étaient clientes de l’incubateur partenaire.
– Serge Bourassa, président et chef des opérations, CEIM

En vue de soutenir l’entrepreneuriat en sciences de la vie, le Centre d’entreprises et d’innovation de Montréal (CEIM) et WBC Incubator de Liège, en Belgique, unissent leurs efforts dans le cadre d’une entente de collaboration.

Lire la suite

13Déc 2017

Bien comprendre les besoins sur le terrain, auprès des équipes cliniques de nos clients, est un facteur de succès clé. Elles nous permettent de déterminer la meilleure approche pour la mise en œuvre de nos solutions cliniques, tout en assurant une convivialité qui en facilite l’utilisation par les cliniciens. L’informatisation du domaine clinique a toujours été un défi important. À ce jour, plus de 2 500 cliniciens multidisciplinaires utilisent notre module de documentation clinique et plus de 15 000 cliniciens se réfèrent à notre module de guides de pratiques et d’aide à la décision clinique, alors on peut dire qu’on a réussi !
– David Bertrand, chef de la direction et co-fondateur, HOSPITALIS

HOSPITALIS façonne le secteur de la santé pour l’avenir par le développement et la mise en œuvre d’une plateforme numérique de coordination des soins et des services. Celle-ci vise à générer, pour les citoyens et les cliniciens, une expérience positive en matière de prestation de services en santé. Par la mise en œuvre de trajectoires cliniques planifiées, la solution permet une coordination optimale des services. « La plateforme permet aux établissements de coordonner efficacement la promotion de la santé, la prévention et l’intervention clinique tout en dirigeant l’information pertinente, à la bonne personne, au bon endroit, au bon moment », explique David Bertrand.

Lire la suite

07Déc 2017

L’innovation technologique caractérise de plus en plus notre monde. J’aime penser que nous contribuons à faire une place plus importante à l’humain dans l’expression interface personne-machine. Dans ce monde où l’innovation semble parfois chercher un problème à résoudre, nous développons une technologie qui permet d’avoir des interactions beaucoup plus humaines, naturelles, intuitives et personnelles avec l’ensemble de nos appareils électroniques.
– Denis Lavallée, président et chef de la direction, Mirametrix

Créateur logiciel spécialisé en IA, Mirametrix a conçu Glance, la plateforme de détection de l’attention la plus évoluée. Grâce à la vision par ordinateur, elle effectue la détection du visage, des yeux et du regard sur l’ensemble de nos appareils électroniques, y compris dans le secteur automobile, et compte des millions d’uilisateurs dans le monde.

Lire la suite

29Nov 2017

En 2016, pour la première fois au Québec, 51 % des postes en informatique ne se trouvaient pas au sein d’entreprises spécialisées comme la nôtre, mais plutôt dans les entreprises traditionnelles, telles que les compagnies d’assurances et les banques. L’Industrielle Alliance indiquait justement à La Presse encore cette semaine qu’un emploi sur 5 dans l’entreprise est en informatique. C’est impératif de réagir à ce phénomène, qui ne peut que s’accélérer.
– Paul Raymond, président et chef de la direction, Alithya

Alithya, entreprise québécoise de services-conseils en stratégie et en technologie numérique , accompagne ses clients dans la transformation 4.0, plus précisément par l’évolution de leurs systèmes pour l’optimisation numérique de leurs activités.

Une lumière crépusculaire colorait la vue du fleuve et de la ville dans le bureau du président d’Alithya lorsque je l’ai rencontré. Voilà qui contraste quelque peu avec la position de l’entreprise, qui connaît depuis 6 ans une croissance de 500 % et célèbre en 2017 son 25e anniversaire!

Lire la suite

23Nov 2017

Avec notre technologie, les patients dont le dossier doit être révisé en priorité sont identifiés automatiquement par un pointage d’alerte. Plus ce dernier est élevé, plus il est important de réviser le dossier, car les chances de succès d’une intervention sont d’autant plus élevées. Plutôt que de réviser les 200 patients qui reçoivent des antibiotiques, le pharmacien en révise une quarantaine, avec une stratégie appuyée par le logiciel qui rassemble toutes les infos requises pour une bonne révision du dossier.
– Vincent Nault, président directeur général, LUMED

LUMED, une entreprise de développement de logiciels pour l’amélioration des soins en milieu hospitalier, est née à Sherbrooke en 2012 dans le cadre d’une recherche entamée quelques années plus tôt, sur l’utilisation optimale – en évitant notamment leur surutilisation – des antibiotiques pour le traitement des maladies infectieuses.

La vaste gamme de compétences médicales et informatiques des trois fondateurs Louis Valiquette, Mathieu Beaudoin et Vincent Nault, a permis de concevoir le système d’antibiogouvernance le plus performant au monde, objet de diverses publications, largement reconnu par les pharmaciens et les infectiologues, et lauréat de plusieurs prix pour son innovation.

Lire la suite

15Nov 2017

Pour réussir, il faut savoir danser avec ce qui nous arrive. Si tu réagis bien, avec l’attitude du verre à moitié plein, tu verras toujours l’opportunité devant toi. Je le comprends d’autant plus aujourd’hui, en étant moins concentrée sur les activités d’exploitation, mais plutôt sur les efforts stratégiques. La philosophie fait toute la différence.
– Isabelle Bettez, co-fondatrice, 8D Technologies

Fondée à Montréal en 1996, 8D Technologies (8D) développe et met en œuvre des solutions qui allient le logiciel au matériel pour le transport intelligent dans divers segments de mobilité urbaine, tant pour le stationnement que le vélo en libre-service. Avec plus de 4000 terminaux écoénergétiques déployés sur 4 continents et des dizaines de milliers de vélos, l’entreprise permet à ses millions d’utilisateurs d’effectuer le paiement de ces services de différentes façons.

Lire la suite

08Nov 2017

Présentement, OSSimTech ‘surf’ une vague de succès et comme en surf, une entreprise doit toujours se placer un peu à l’avant de la vague pour éviter de reculer, de la laisser passer. Nous misons donc sur les opportunités et les transformations actuelles du milieu pour atteindre nos objectifs.
– André Blain, président d’OSSimTech

Fondée en 2013 à Montréal par deux ingénieurs, André Blain et Ngoc Huynh, OSSimTech développe des simulateurs spécialisés en chirurgie ouverte, qui utilisent la réalité virtuelle et les retours de forces haptiques pour la formation personnalisée des chirurgiens.

Lire la suite

01Nov 2017

En matière d’intelligence d’affaires, Croesus est reconnue pour ses capacités supérieures en gestion de données des clients. Même pour les clients que nous avons depuis une vingtaine d’années, nous pouvons manipuler et présenter toutes les informations financières de l’entreprise en une seule source, d’une façon très intelligente et formatrice.
– Sylvain Simpson, président de Croesus

Pour des institutions financières diverses de l’ensemble de l’Amérique du Nord, Croesus offre depuis 1987 des solutions sophistiquées de gestion de patrimoine. Près de 10 000 professionnels de l’investissement mettent sa plateforme à profit pour gérer collectivement plus de 900 milliards $ d’actifs.

Lire la suite

25Oct 2017

« Squeeze rêvait d’animer des personnages de tous styles, de très ‘cartoon’ à très réalistes, et d’offrir ce savoir-faire à des partenaires de l’élite mondiale. On était en mesure de leur présenter une solution exceptionnelle, puisqu’on a non seulement du talent incroyable au Québec, mais aussi des incitatifs intéressants, en raison de la qualité de notre travail.
– Denis Doré, président et co-fondateur de Squeeze

Denis et Patrick Beaulieu, directeur créatif de Squeeze, ont fondé l’entreprise en 2011, en vue de créer un studio d’animation 3D qui donnerait vie à des histoires et à des personnages plus grands que nature. « On voulait, d’ici à Québec, concevoir un produit qui n’aurait rien à envier aux plus grands de l’industrie », explique Denis. « Ce n’est pas parce qu’on est petits qu’on ne peut pas réussir aux quatre coins du monde. »

Lire la suite

loading